DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Mer de Chine : la Cour d'arbitrage de La Haye donne raison à Manille

monde

Mer de Chine : la Cour d'arbitrage de La Haye donne raison à Manille

Publicité

La Cour permanente d’arbitrage de La Haye a donné raison aux Philippines contre la Chine, estimant “sans fondements juridiques” les revendications de Pékin en mer de Chine méridionale.

Une décision qui pourrait exacerber les tensions déjà vives dans cette zone, à l’image de ces militants des deux camps qui s’affrontent verbalement devant le tribunal.

“Les Philippines affirment avec force leur respect pour cette décision historique en tant que contribution importante aux efforts actuels pour résoudre les conflits en mer de Chine méridionale”, a déclaré Perfecto Yasay, le ministre philippin des Affaires étrangères.

La Chine ne reconnait ni l’autorité de la Cour, ni sa décision.

“Le peuple chinois n’acceptera jamais d’accepter cet arbitrage aux procédures improbables, manquant de preuves. Maintenant, cette farce est terminée. Nous avons remarqué que le nouveau gouvernement philippin a fait une série de déclarations récemment, montrant une volonté de reprendre les négociations et le dialogue avec la Chine à propos de la mer de Chine méridionale”, a déclaré Wang Yi, le ministre chinois des Affaires étrangères.

Le nouveau président philippin a en effet proposé de partager les ressources naturelles avec la Chine.

La Cour estime que les îles artificielles créées par Pékin ne peuvent générer une zone économique exclusive.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article