DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'armée turque bombarde des positions du PKK en Irak

Pour la première fois depuis le coup d'état avorté, l'armée turque a bombardé des positions de la guérilla kurde.

Vous lisez:

L'armée turque bombarde des positions du PKK en Irak

Taille du texte Aa Aa

Pour la première fois depuis le coup d‘état avorté, l’armée turque a bombardé des positions du PKK, le Parti des travailleurs du Kurdistan, ce mardi soir.

Les raids des F-16 auraient fait au moins 20 morts parmi les combattants kurdes, d’après l’agence pro-gouvernementale.

L’attaque s’est produite dans le nord de l’Irak, non loin de Hakurk, une région qui abrite les hauts commandants de la guérilla. Il y a tout juste un an, le 20 juillet 2015 marquait la reprise des combats entre le PKK et Ankara, après plus de deux ans de cessez-le-feu.

Depuis cette date, on compterait plus de 7000 morts parmi la guérilla kurde, près de 500 du côté des forces de sécurité, et environ 330 victimes civiles. Plus de 300.000 personnes ont été déplacées, selon Human Rights Watch.

L’ONG vient également de dénoncer “les couvre-feu imposés depuis août (2015) dans vingt-deux villes ou quartiers, qui empêchent, outre les déplacements de la population, ceux des ONG, journalistes ou avocats“.

Cette guerre civile interminable, qui a fait 40.000 morts en trende-deux ans dans le Sud-Est majoritairement kurde, s’est totalement intriquée aujourd’hui dans la problématique syrienne.

avec AFP