DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Des heures de bouchons pour traverser la Manche à Douvres, sécurité renforcée à Calais

monde

Des heures de bouchons pour traverser la Manche à Douvres, sécurité renforcée à Calais

Publicité

Jusqu‘à 15 heures d’attente pour embarquer sur un ferry à Douvres et traverser la Manche.
Des milliers de Britanniques, sur la route des vacances, sont prisonniers depuis vendredi soir de ces bouchons monstre.
Et si rallier le continent européen s’avère si ardu, cela n’a rien à voir avec le Brexit, mais avec le renforcement des mesures de sécurité en France, après l’attentat de Nice du 17 juillet.

Avec une température extérieure de 30°, le fameux flegme britannique est soumis à rude épreuve.

“J’ai perdu tout notion de temps et de mouvement aujourd’hui”, soupire un conducteur.

“Avec 3 enfants à l’arrière, vous pouvez imaginez… c’est distrayant. On a encore des petits qui ont besoin d’aller aux toilettes. Mais il n’y nulle part où aller”, grimace une vacancière.

“Je pense que les Anglais, quoi qu’ils fassent, ne voient pas plus loin que leur bout du nez. Ne parlons du Brexit”, sermonne une dame.

Plus de 10 000 bouteilles d’eau ont été distribuées aux automobilistes.

Depuis l’attaque de Nice survenue le 17 juillet, les contrôles de sécurité ont été renforcés aux frontières : chaque véhicule qui entre en France doit être contrôlé.

A Douvres, les autorités portuaires ont dénoncé un manque d’effectif policier au port de Calais.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article