DERNIERE MINUTE

Ils étaient Kosovars, Turcs, Grecs, Allemands.Munichois.

Parmi les neuf personnes tuées vendredi soir à Munich, sept n‘étaient pas allemandes.

Vous lisez:

Ils étaient Kosovars, Turcs, Grecs, Allemands.Munichois.

Taille du texte Aa Aa

Parmi les neuf personnes tuées vendredi soir à Munich, sept n‘étaient pas allemandes.

allviews Created with Sketch. Point of view

"C'était mon fils. Il avait 21 ans."

Naim Zabergja
Trois Kosovars, trois Turcs et un Grec font partie des victimes.

Le ministre des affaires étrangères du Kosovo a tenu à se rendre sur les lieux de la fusillade pour participer à l’hommage des Munichois.

“Je suis venu ici pour présenter mes condoléances aux familles, aux proches et aux amis des victimes”, a déclaré Enver Hoxhaj. “Je suis aussi venu à Munich pour montrer que le Kosovo est en deuil aux côtés des citoyens allemands dans ces jours difficiles. Nous sommes à leurs côtés”.

Le Kosovo a décrété un jour de deuil national ce dimanche.
Un homme s’approche des caméras. Il tient dans ses mains un portrait de son fils décédé vendredi.

“C‘était mon fils. Il avait 21 ans”, confie-t-il.

Trois Turcs sont également décédés ce vendredi. Parmi eux, deux adolescents. Leur voisine témoigne. “Deux garçons qui habitent juste à côté de chez nous se sont fait tirer dessus et ils sont décédés vers 3 heures du matin. C’est tragique, terrible. Ils avaient 15 ans”.