DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Pokemon Go décolle mais l'action de Nintendo dévisse

monde

Pokemon Go décolle mais l'action de Nintendo dévisse

Publicité

L’action Nintendo passe décidément par les montagnes russes.
Elle replonge de 18% ce lundi, après avoir bondi de 100% avec le succès de l’application Pokemon Go, sortie début juillet.
Raison de la rechute : le géant japonais, inventeur il y a une vingtaine d’années de ces monstres de poche très prisés par les enfants, dit s’attendre à un impact “limité” de la fièvre suscitées par le jeu de chasse virtuelle.

Nintendo a en effet investi dans Niantic, le développeur de Pokémon Go, et détient 32% des droits de vote dans The Pokemon Company, qui gère la marque Pokemon. Le groupe “recevra des droits de licence ainsi qu’une indemnité pour sa collaboration dans le développement et la gestion de l’application”, a-t-il expliqué.
En somme, ce montage financier, ajouté au fait que la marque Pokemon n’appartient pas à Nintendo, implique que le groupe japonais ne percevra qu’une part infime des bénéfices liés aux vente de Pokemon Go.

“Avec Pokemon GO, Nintendo crée un précédent, relativise toutefois Darren Sinden, analyste des marchés indépendant. On voit une société de console entrer dans le monde du jeu en ligne, et plus important encore : un jeu en réalité augmentée. Je pense donc qu’ils ont créé quelque chose en matière de business, et ils ont d’autres grands personnages qui peuvent aussi passer du monde de la console au monde du jeu en ligne portatif.”

Et sur ce point, le marché est prometteur !
Apple a confirmé vendredi dernier que l’application Pokemon GO avait battu le record du jeu le plus téléchargé en une semaine depuis le lancement de l’App Store.

Avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article