DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La justice américaine libère l'homme qui a tenté d'assassiner Ronald Reagan

monde

La justice américaine libère l'homme qui a tenté d'assassiner Ronald Reagan

Publicité

ALL VIEWS

Touchez pour voir

L’homme, qui a tenté d’assassiner Ronald Reagan, doit être libéré. Après plus de trente ans passés dans un hôpital psychiatrique, la justice américaine a considéré qu’il ne constituait plus de menace pour lui-même ni pour autrui.

Le 30 mars 1981, 6 coups de feu, furent tirés. Une balle ayant ricoché sur la limousine présidentielle blessa le président Reagan à la poitrine. Son attaché de presse, James Brady fut plus sévèrement touché à la tête. Il est décédé en août 2014 des suites de cette blessure.

Aujourd’hui âgé de 61 ans, John Hinckley, avait déclaré lors de son procès en 1982 vouloir impressionner l’actrice Jodie Foster, qu’il avait vue dans le film Taxi Driver.

Il avait été déclaré non coupable car pénalement irresponsable et interné dans un hôpital psychiatrique. Pendant un an, il.a eu le droit de sortir 17 jours par mois et de rendre visite à sa mère en Virginie où il résidera d’orénavant, de manière permanente.

Avec agences

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article