DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Turquie : nouvelle purge dans les médias

monde

Turquie : nouvelle purge dans les médias

Publicité

ALL VIEWS

Touchez pour voir

En Turquie, le “grand ménage” n’est pas terminé – ce sont les autorités turques qui l’affirment elles-mêmes. 47 nouveaux mandats d’arrêt ont été lancés ce mercredi contre des journalistes et ex-employés du quotidien Zaman et des arrestations ont eu lieu dans les heures qui ont suivi.

Déjà lundi, une quarantaine de journalistes turcs ont appris qu’ils faisaient l’objet d’un mandat d’arrêt pour leurs liens présumés avec les auteurs du coup d’Etat manqué du 15 juillet, en particulier avec Fethullah Gülen, un imam exilé aux Etats-Unis qu’Ankara a toujours accusé de vouloir renverser le gouvernement.

Après les secteurs de la fonction publique, de l‘éducation, des médias, c’est l’armée qui va faire l’objet des foudres du président turc… Sa haute hiérarchie doit être entièrement remaniée ces jours-ci.

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article