DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Turquie : grand remaniement en cours dans l'armée

monde

Turquie : grand remaniement en cours dans l'armée

Publicité

En Turquie, les autorités continuent de faire le ménage au sein de l’armée, deux semaines après la tentative de coup d’Etat.

Ce jeudi, le Premier ministre a dirigé une réunion du Conseil militaire suprême. Ce rendez-vous annuel a pris cette année, un relief particulier, après la purge déjà opérée au sein de l’armée.

Au total 149 généraux et amiraux ont été exclus de l’armée mercredi pour leur “complicité dans la tentative de coup d’Etat”, selon un décret officiel.
Parmi eux, 87 hauts gradés de l’armée de terre, 30 de l’armée de l’air et 32 de la marine. En outre 1.099 officiers ont été exclus pour cause d’indignité.

Cette réunion devait être l’occasion de nominations dans la hiérarchie militaire pour remplacer les nombreux officiers supérieurs limogés.

Aucune déclaration à l’issue de ce conseil qui a duré près de 5 heures. Mais avant la réunion, le Premier ministre avait rappelé la détermination des autorités à combattre tous les groupes terroristes qui constituent, à ses yeux, “une menace à l’intégrité du pays“.

Le gouvernement islamo-conservateur souhaite depuis longtemps contrebalancer l’influence de l’armée en donnant davantage de pouvoir à la police.
Il a accusé les militaires putschistes d‘être à la solde d’un prédicateur exilé aux Etats-Unis, Fethullah Gülen. L’intéressé a démenti tout rôle dans la tentative de coup d’Etat.

- avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article