DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Rétrospective Modigliani à Budapest

Cult

Rétrospective Modigliani à Budapest

En partenariat avec

Rétrospective Modigliani à la Galerie nationale hongroise. 80 oeuvres en tout venues des musées et de collections privées du monde entier dont cet étonnant portrait qui cache quelque chose.

Anna Zsófia Kovács est la commissaire de l’expo : “Au dos du portrait on peut voir un nu. Modigliani a peint d’abord le nu mais il n‘était pas satisfait donc il ne l’a pas achevé. Et comme il n‘était pas riche du tout. Il a utilisé la même toile pour peindre le portrait de Jean Alexandre quand son frère Paul a commandé cette peinture.”

Modigliani a créé plus de 30 sculptures dont cette tête qui s’est vendue plus de 64 millions de dollars lors d’une vente aux enchères en 2010.

Anna Zsófia Kovács : “Entre 1909 et 1914 Modigliani a voulu construire un temple pour l’humanité. C‘était une idée utopique et d’avant garde. D’autres artistes ont rêvé de faire de temples similaires, comme Jacob Epstein ou Constantin Brancusi. Modigliani a conçu ses sculptures tels des pierres décoratives, des chapitres de colonnes pour son temple.”

Ce “Nu couché aux cheveux dénudés” est venu du musée d’Osaka. Il avait été acheté par un critique d’art japonais en 1930. C’est ici la troisième fois où il est exposé en Europe. La rétrospective Modigliani se tient à Budapest jusqu’en octobre.

Prochain article