DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Inde : treize morts dans l'attaque d'un marché

monde

Inde : treize morts dans l'attaque d'un marché

Publicité

Un groupe d’hommes en armes habillés en uniformes militaires a ouvert le feu sur un marché d’une petite ville du nord-est de l’Inde.

Au moins treize personnes ont été tuées et 15 autres blessées dans cette attaque qui a eu lieu dans la ville de Kokrajhar, dans l‘État d’Assam.

C’est l’une des attaques les plus meurtrières enregistrée depuis des années dans cette région secouée par le séparatisme.

Le responsable de la région, Sarbananda Sonowal, promet aux familles des victimes des compensations financières.

“Nous allons donner cinq cent mille roupies (environ 5 733 euros) aux familles qui ont perdu un parent, cent mille (environ 1345 euros) aux familles des blessés graves et vingt mille (environ 270 euros) aux familles des blessés légers.”

Les autorités soupçonnent les séparatistes du Front démocratique national de Bodoland d‘être à l’origine de l’attaque.

Un des assaillants a été tué alors que plusieurs de ses complices ont pris la fuite et sont recherchés dans la forêt qui borde la ville.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article