DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Poutine et Erdogan scellent leur rapprochement

monde

Poutine et Erdogan scellent leur rapprochement

Publicité

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Après la brouille, la réconciliation. Vladimir Poutine recevait Recep Tayyip Erdogan ce mardi à Saint-Pétersbourg pour une rencontre au sommet destinée à renouer le dialogue, après des mois de crise diplomatique, suite au crash d’un bombardier russe, causé par la Turquie.

Moscou, qui avait pris des mesures de rétorsion économiques contre Ankara, notamment dans le domaine du tourisme, souhaite rétablir les relations bilatérales et les renforcer. Pour le président russe, il en va de l’intérêt des deux pays :

“Nous avons survécu à des moments très difficiles dans les relations entre nos deux États, mais nous partageons la volonté de surmonter ces difficultés pour les intérêts de nos citoyens”, a dit Vladimir Poutine.

Même son de cloche chez Recep Tayyip Erdogan. A l’instar de son homologue russe, le président turc souhaite relancer les projets de gazoduc Turkstream et de centrale nucléaire russo-turque :

“Nos échanges bilatéraux, qui étaient auparavant de 35 milliards de dollars ont, avec les derniers évènements, chuté à 27 milliards de dollars. Cependant, aujourd’hui, notre objectif est d’arriver à des échanges commerciaux de l’ordre de 100 milliards de dollars, et nous sommes déterminés à atteindre notre but.”

Recep Tayyip Erdogan et Vladimir Poutine ont scellé leur rapprochement. Le président turc effectuait en Russie sa première visite à l‘étranger depuis la tentative de coup d‘État dont il avait été la cible.

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article