DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Yémen : les rebelles Houthis convoquent le Parlement

monde

Yémen : les rebelles Houthis convoquent le Parlement

Publicité

Une partie des députés yéménites a donné son aval à la création d’une conseil rebelle pour diriger le Yémen.

Le président en exil Abd Rabbo Mansour Hadi a dénoncé cette session parlementaire qui s’est tenue à Sanaa, la capitale contrôlée par les rebelles chiites Houthis.

Selon des sources politiques, certains députés ont été forcés de participer à cette session parlementaire convoquée par les rebelles.

“Nous avons soutenu un vote de confiance au Conseil politique supérieur” dit Mohammed Al Radi, un député yéménite resté à Sanaa. “Le conseil est composé du Congrès du peuple et ses alliés ainsi que de ses alliés Houthis d’Ansar Allah. Ce sont les forces qui font tout le travail sur le terrain.”

Au moment où la session parlementaire se tenait, au moins dix enfants ont été tués dans des bombardements sur la province du nord contrôlée par les Houthis.

L’information a été révélée par l’ONG Médecins sans frontières.

L’Arabie Saoudite, qui conduit la coalition militaire pour aider le pouvoir face aux rebelles, n’a pas commenté cette information.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article