DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La frontière avec la Colombie ouverte sur fond de pénuries au Venezuela

Une fanfare militaire colombienne pour accueillir les Vénézuéliens qui passent la frontière.

Vous lisez:

La frontière avec la Colombie ouverte sur fond de pénuries au Venezuela

Taille du texte Aa Aa

Une fanfare militaire colombienne pour accueillir les Vénézuéliens qui passent la frontière. Un an après sa fermeture, officiellement pour lutter contre le trafic illégal, Caracas et Bogota se sont mis d’accord pour rouvrir cinq points de passage. Selon l’AFP, en à peine trois heures 11 500 Vénézuéliens s’y sont précipités. Passer en Colombie pour acheter des produits désormais introuvables est une nécessité pour beaucoup. De l’autre côté de la frontière le Venezuela est frappé par une grave crise économique. Nancy vient de San Cristobal, une ville située à une quarantaine de kilomètres de la Colombie. “A San Cristobal on ne peut plus trouver de riz. On fait la file tous les jours, plusieurs jours d’affilée et on peut même pas acheter du riz car il n’y en a plus au Venezuela. Plus de riz, de sucre, de papier toilette. Même pas de la lessive pour laver ses vêtements.”, explique-t-elle.

En cause: le Venezuela est touché de plien fouet par la plus importante inflation du monde, 180% en 2015. La chute des prix du pétrole a entrainé un appauvrissement de cet important exportateur de brut. Les magasins du pays sont désormais presque vides.

Ces dernières semaines de nombreuses scènes de pillages et d‘émeutes ont eu lieu à travers le Venezuela.