DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

A Milwaukee, des renforts militaires après une nuit d'émeutes

monde

A Milwaukee, des renforts militaires après une nuit d'émeutes

Publicité

Milwaukee est toujours sous tension après la mort d’un Afro-américain de 23 ans abattu par la police samedi.
Une centaine de militaires de la garde nationale ont été mobilisés ce dimanche afin de ramener le calme dans cette ville située à environ 130 kilomètres au nord de Chicago.
De violents heurts ont opposé des manifestants aux forces de l’ordre lors d’une nuit de colère. Certains protestataires ont caillassé des voitures de police, de nombreux commerces ont par ailleurs été incendiés.
La police cherche à calmer les esprits.

“Il y a eu beaucoup de travail sur les médias sociaux pour tenter d’identifier le policier, donc il y a un certain nombre de personnes qui lui veulent du mal. Il se trouve que c’est un Afro-américain et il a plusieurs années de d’expérience, c’est un policier très actif. Nous sommes inquiets pour sa sécurité et il est actuellement auprès de ses proches hors de la ville”;a déclaré Edward Flynn, chef de la police de Milwaukee.

Samedi après-midi, un jeune afro-américain de 23 ans a été tué par un policier à l’issue d’une course-poursuite.
Selon la police, il était armé d’un pistolet semi-automatique dérobé lors d’un cambriolage. Il est mort sur place.

Avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article