DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Turquie : six morts dans une attaque attribuée au PKK

monde

Turquie : six morts dans une attaque attribuée au PKK

Publicité

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Un nouvel attentat a fait six morts près de Diyarbakir, dans le sud-est de la Turquie. Le véhicule piégé a explosé devant un poste de police, réduisant le bâtiment à un tas de ruines. Quatre policiers et deux civils ont perdu la vie. Une vingtaine de personnes ont également été blessées.

Les autorités turques accusent les rebelles du PKK d‘être à l’origine de l’attaque. “Les forces de sécurité turques vont poursuivre leurs opérations terrestres et aériennes contre le PKK, a réagi le ministre des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu depuis Ankara, la capitale. Le peuple ne doit pas s’inquiéter, les traitres paieront pour ce qu’ils ont fait.”

L‘échec de la tentative de putsch le 15 juillet dernier avait laissé espérer, dans un premier temps, une reprise des pourparlers entre les indépendantistes kurdes et le gouvernement turc. Mais c’est tout le contraire qui s’est produit. Le PKK poursuit ses attaques, tandis que l’armée turque multiplie les bombardements contre la guérilla. Le conflit kurde a fait plus de 40 000 morts depuis ses débuts, en 1984.

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article