DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Zambie : l'opposition conteste les résultats de la présidentielle

monde

Zambie : l'opposition conteste les résultats de la présidentielle

Publicité

Effusions de joie, klaxons et vuvuzelas à Lusaka en Zambie pour célébrer la victoire d’Edgar Lungu à la présidentielle dès le premier tour, avec 50.3% des suffrages.
Une victoire de justesse et aussitôt contestée, toutefois, par son principal adversaire Hakainde Hichilema qui obtient 47.6% des voix.
Il dénonce une tricherie, et veut porter l’affaire devant la justice.

“Nous avons des preuves que le nombre de voix en faveur d’Hakainde Hichilema a été délibérément réduit avec la complicité de la Commission électorale zambienne”, affirme Jack Mwiimbu, responsable du parti d’opposition UNDP (Parti uni pour le développement national).

Ces déclarations alimentent la tension en Zambie après une campagne électorale marquée par des violences entre les deux camps, qui ont provoqué la mort de trois personnes.
Des débordements inédits dans ce pays réputé stable.
La Zambie est minée par la crise économique et subit de plein fouet la chute du cours du cuivre, dont elle est le deuxième producteur d’Afrique.

Avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article