DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Paul Manafort, directeur de campagne de Donald Trump, démissionne

monde

Paul Manafort, directeur de campagne de Donald Trump, démissionne

Publicité

C’est fini pour Paul Manafort. Le directeur de campagne de Donald Trump a démissionné ce vendredi. Rattrapé par son passé sulfureux, il avait été mis sur la touche deux jours plus tôt, à la faveur d’une réorganisation de l‘équipe de campagne du candidat républicain à la Maison Blanche.

“Je suis très reconnaissant de son excellent travail pour nous aider à être là où nous sommes aujourd’hui”, a réagi Donald Trump dans un communiqué.

Paul Manafort est un stratège politique aussi influent que controversé, travaillant pour les campagnes de Ronald Reagan et George Bush père dans les années 1980, comme pour des dictateurs africains tels que Mobutu Sese Seko au Zaïre, Jonas Savimbi en Angola, Siad Barre en Somalie, Ibrahim Babangida au Nigeria, Daniel Moi au Keny ou encore Teodoro Obiang en Guinée équatoriale.

Peu connu du grand public avant la campagne de Donald Trump, Paul Manafort est un homme de l’ombre, dont le nom est apparu récemment dans une enquête pour corruption en Ukraine.

L’affaire a été révélée par un député ukrainien, ancien journaliste d’investigation. “Systématiquement, pendant de nombreuses années, il a touché de l’argent du Parti des Régions, explique Serhiy Leshchenko. Nous avons des preuves qui ne peuvent pas malheureusement pas être diffusées parce que l’enquête est secrète.”

Paul Manafort est soupçonné d’avoir reçu plus de 12 millions de dollars en liquide de 2007 à 2012 lorsqu’il était consultant pour l’ancien président ukrainien Victor Ianoukovitch, favorable à l’influence du voisin russe. Le “spin doctor” américain a dénoncé des accusations “infondées et stupides”.

Le départ de Paul Manafort enlève une épine dans le pied de Donald Trump, alors qu’il tente de regagner la confiance des électeurs écornée par une succession de polémiques. Le candidat républicain est à six points derrière sa concurrente démocrate Hillary Clinton dans les intentions de vote des Américains.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article