DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Présidentielle au Gabon : une réunion de la Cenap en cours, pour désigner le vainqueur

Vous lisez:

Présidentielle au Gabon : une réunion de la Cenap en cours, pour désigner le vainqueur

Taille du texte Aa Aa

Depuis 7h30 GMT, les membres de la Commission électorale nationale permanente (Cénap) sont réunis à Libreville pour une réunion décisive. Cette assemblée plénière qui rassemble les délégués des candidats Jean Ping et Ali Bongo, devraient départager les deux candidats.

En effet, dans la soirée de mardi, les tractations étaient en cours à propos des procès verbaux de la région du Haut Ogooué, fief de l’ethnie Téké du président Bongo. Selon les PV, M. Bongo obtiendrait dans cette province 95,46 % des suffrages, avec une participation de 99,93 % pour 71.714 inscrits. Ce qui lui permettrait de remporter la présidentielle avec 49,80 % sur l’ensemble des neuf provinces, contre 48,23 % pour son rival Jean Ping.

Mais pour le camp adverse, ces chiffres sont incorrects et il ne les acceptera pas. Les partisans de Jean Ping exigent alors que les résultats soient recomptés par bureau de vote, dans la région du Haut Ogooué.

Une exigence qui semble impossible à satisfaire au regard de la loi, rétorque de son côté le président de la Cénap, René Aboghe Ella, estimant que la loi stipule que les résultats soient prononcés par province.

La chef des observateurs de l’Union européenne Maryia Gabriel – dont deux collaborateurs ont été évincés avant l’ouverture de cette réunion – avait tout comme le camp Ping proposé que les résultats soient livrés par bureau de vote “pour assurer la confiance dans l’intégrité des résultats”.

Les résultats de cette présidentielle sous tension avaient été d’abord annoncés pour ce mardi à 16h GMT, avant que le ministre de l’Intérieur ne les reporte dans la soirée, après une réunion de la Cénap.

C’est donc finalement à l’issue de cette assemblée plénière que le ministre de l’Intérieur proclamera les résultats définitifs.