DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ouzbékistan : funérailles de l'autocrate Islam Karimov

monde

Ouzbékistan : funérailles de l'autocrate Islam Karimov

Publicité

L’Ouzbékistan fait ses adieux à son président Islam Karimov. Ses obsèques ont été organisés dés le lendemain de l’annonce officielle de son décès. L’autocrate est mort à 78 ans d’une hémorragie cérébrale. Les funérailles se déroulent dans sa ville natale, Samarkande. Pour l’heure, la télévision nationale a montré ces images de foule en pleurs massée le long des artères de la capitale Tachkent au passage du cortège funèbre.

L’ex-république soviétique d’Asie centrale a décrété trois jours de deuil national. Aucun dauphin officiel n’a été désigné. L’actuel chef du gouvernement, Chavkat Mirzioïev, est vu comme un des favoris après avoir été nommé à la tête de la commission chargée d’organiser les funérailles.

Celui qui dirigea le pays d’une main de fer durant 27 ans est accusé par de nombreuses ONG d’avoir régulièrement truqué les élections et jeté en prison des centaines d’opposants. Le président russe Vladimir Poutine a déploré “une perte immense” mais n’a pas fait le déplacement pour les funérailles.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article