DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Trump: "Poutine rirait au nez d'Hillary Clinton si elle était élue présidente"

monde

Trump: "Poutine rirait au nez d'Hillary Clinton si elle était élue présidente"

Publicité

ALL VIEWS

Touchez pour voir

La joute verbale continue entre Donald Trump et Hillary Clinton. Nouveau terrain d’affrontement : la politique internationale. Devant une foule de vétérans, à Virginia Beach, plus grande ville de l’Etat de Virginie, le candidat républicain a attaqué la candidate démocrate, affirmant que “Vladimir Poutine lui rirait au nez si elle était élue présidente”.

Donald Trump a déclaré: “La Russie n’aime pas plus Daesh que nous. Ce ne serait pas une bonne idée si on réussissait à s’entendre tous les deux et qu’on les mettait KO ? Ce ne serait pas une bonne chose ? Au lieu de son habituel discours musclé. Elle nous fait le coup du discours musclé et puis elle s’en va. Je l’ai regardé faire hier dans l’avion. Tenir des propos très durs à l‘égard de la Russie, tourner les talons et s’asseoir”

Les deux candidats courtisent plus que jamais les vétérans, à la veille d’un forum sur la sécurité nationale qui doit se tenir ce mercredi soir.

Hillary Clinton n’a pas non plus mâché ses mots. Elle a déclaré : “toute sa campagne n’a été qu’une longue insulte envers tous ceux qui ont porté l’uniforme pour défendre nos valeurs américaines les plus chères. Un homme qui se comporte si mal avec nos anciens combattants ne peut être apte à servir en tant que commandant en chef. Et en ce qui concerne la lutte contre Daesh, il nous a refait la carte du monde. C’est impossible de comprendre ce qu’il raconte.”

Donald Trump a devancé les critiques de sa rivale en publiant une lettre signée par 88 militaires américains à la retraite, déclarant soutenir sa candidature à la Maison Blanche. A neuf semaines du scrutin, Hillary Clinton a perdu son avance. Dans un dernier sondage, réalisé pour CNN entre le 1er et le 4 septembre, le milliardaire la dépasse même de deux points.

Avec agences

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article