DERNIERE MINUTE

AirPods : et si Apple avait perdu le fil ?

Les écouteurs sans fil sont la risée de la toile. Un loupé marketing pour le géant américain ? Florilège.

Vous lisez:

AirPods : et si Apple avait perdu le fil ?

Taille du texte Aa Aa

C’est la nouveauté d’Apple qui laisse les “Apple addicts” perplexes. Baptisés AirPods, ces écouteurs sans fil ont défrayé la chronique sur les réseaux sociaux, et pas forcément à l’avantage de la firme de Cupertino.

allviews Created with Sketch. Point of view

"Je n'ai pas encore d'AirPods que j'en ai déjà perdu un !"

Ici comparé à un sèche-cheveux, là à un coton-tige, leur design a déchaîné un flot de critiques plus ou moins loufoques sur Twitter.

Et alors que les internautes s’interrogent sur l’intérêt de cette innovation, une vague de nostalgie a déferlé sur la toile. “Reposez en paix, écouteurs, merci pour la musique”, dit ce Tweet.

Les philosophes ont très vite rejoint le concert des plaisantins et des émotifs. “La vie est trop courte pour charger des écouteurs tous les soirs. Ce n’est pas ça, la simplicité,“ dit ce tweet.

Et puis bien sûr, il a les commentaires qui font appel au sens pratique : “Je n’ai pas encore d’AirPods que j’en ai déjà perdu un !“ ironise cet internaute.

Apple n’a d’ailleurs pas précisé si en cas de perte, il avait prévu de vendre l’AirPod manquant à l’unité.

Au-delà, cette innovation est pointée du doigt comme un nouveau danger domestique, notamment pour les jeunes enfants qui, s’en alarme ce tweet, peuvent facilement s‘étouffer en mettant un AirPod à la bouche.

Autre caractéristique qui reste en travers de la gorge : le prix de ce gadget.

Je viens juste d‘épargner 159 dollars,“ ironise un internaute, qui a sectionné les fils de ses écouteurs traditionnels – c’est à s’y méprendre.

Une somme à ajouter au prix de l’iPhone 7 (649 dollars aux Etats-Unis). Privé de sa prise jack, il est vendu avec les écouteurs habituels et un adaptateur. Entre écouter de la musique et recharger son téléphone, il vous faudra choisir.