DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Syrie : Alep vacille, les combats font rage à la frontière turque

monde

Syrie : Alep vacille, les combats font rage à la frontière turque

Publicité

Alep, petit à petit, retombe aux mains du régime syrien. A force de bombardements quotidiens sur les parties rebelles de la ville, l’armée leur a repris ce jeudi un quartier clé à la périphérie sud d’Alep. le quartier de Ramoussa permet aux troupes de Bachar el Assad d’encercler un peu plus les dernières positions rebelles, après avoir coupé dimanche la route d’approvisionnement vers ces secteurs dans la deuxième ville du pays.

Plus au nord, vers la frontière turque, c’est là le deuxième front principal de la guerre en Syrie désormais. L’armée truque, présente sur le territoire syrien, affronte les djihadistes d’Etat Islamique mais surtout les combattants kurdes, ceux-là mêmes qui sont soutenus par la coalition américaine.

Des chars turcs ont élé détruits par des tirs de roquettes, c’est ce que montrent des images amateur postées sur les réseaux sociaux. L’armée turque a confirmé que deux de ses blindés avaient été touchés et trois de ses soldats tués.

Le régime syrien est accusé d’avoir utilisé des barils de produits chimiques, de la chlorine notamment, pour bombarder certains quartiers d’Alep. Récupérer le contrôle total de la ville serait un coup décisif contre la rébellion.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article