DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Rapport parlementaire britannique : l'intervention militaire en Libye était une erreur

monde

Rapport parlementaire britannique : l'intervention militaire en Libye était une erreur

Publicité

L’intervention britannique en Libye était une erreur. C’est en substance ce que dit un rapport de la Commission des Affaires étrangères à Westminster. Les parlementaires britanniques y dénoncent une analyse très approximative de la menace qui avait conduit le gouvernement Cameron à intervenir militairement avec la France en 2011. L’objectif affiché était alors de protéger les civils.

“Les décideurs ici se sont vus présenter une évaluation glaçante de ce qui allait se passer à Benghazi et donc de la nécessité d’agir, assure le président de la Commission Crispin Blunt. En plus de cela, il y avait l’expérience de Srebrenica et l‘échec de la communauté internationale qui n’avait pas protégé les habitants de Srebreniza en 1995. C’est dans ce climat que les décisions ont été prises.”

S’en est suivie la chute de Mouammar Kadhafi, tué en octobre 2011 par la rébellion. Pour les auteurs du rapport, le gouvernement britannique de l‘époque a aussi sous-estimé l’influence des islamistes radicaux au sein de la rébellion. Presque cinq ans plus tard, le chaos continue de régner en Libye où le gouvernement reconnu par la communauté internationale peine à asseoir son autorité.

Avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article