DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Trump compare l'affaire des emails d'Hillary Clinton au Watergate

monde

Trump compare l'affaire des emails d'Hillary Clinton au Watergate

Publicité

Donald Trump a comparé mardi le scandale des emails d’Hillary Clinton à celui du Watergate. Plusieurs anciens collaborateurs de l’ex-Secrétaire d’Etat ont refusé de témoigner mardi devant une commission parlementaire à ce sujet, invoquant le cinquième amendement, qui permet à tout citoyen américain de refuser de témoigner contre lui-même.

“C’est un scandale beaucoup plus gros que le Watergate n’a jamais été. Mais dans le cas du Watergate, justice a été rendue. Nous avions un ministère de la Justice qui a cherché les coupables. Et là, c’est quelque chose, personne n’a jamais vu ça. Que ce soit avec ses emails, les désastres qu’elle a provoqués en Irak, en Libye et en Syrie, ou ses échecs économiques, qui ont été désastreux, Hillary Clinton n’a pas les capacités de jugement, le tempérament ni les valeurs morales pour diriger ce pays”, a-t-il déclaré lors d’un meeting dans l’Iowa.

Mais les ennuis de Donald Trump avec la justice viennent aussi de commencer. Le procureur de New York a ouvert une enquête sur sa fondation, pour s’assurer qu’elle est en conformité avec la loi de l’Etat sur les organismes caritatifs. Il évoque des soupçons d’“irrégularités”. Le Washington Post a notamment déjà révélé que Donald Trump n’a pas versé de dons à sa fondation depuis 2008.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article