DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Grèce : manifestation anti-migrants à Chios

monde

Grèce : manifestation anti-migrants à Chios

Publicité

En Grèce aussi, la confrontation entre les migrants et la population se passe mal dans certaines parties du pays.
Sur l‘île de Chios, une manifestation a tourné à l’affrontement dans la nuit de mercredi à jeudi.
Près de 800 personnes dont de nombreux militants d’extrême droite se sont rassemblées contre la présence de quelque 3500 réfugiés sur cette petite île de la mer Egée.
La police a dû intervenir pour empêcher les manifestants d’accéder aux deux camps. Plusieurs peronnes ont été interpellées.

Des journalistes ont aussi été agressés.

Les habitants de Chios commencent à s’impatienter : la plupart des migrants qui résident actuellement dans l‘île n’ont pas vocation à rester sur plac. Ils devraient être renvoyés vers la Turquie en vertu d’un accord avec l’Union européenne. Un accord qui peine à se concrétiser.

Avec Agences

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article