DERNIERE MINUTE

Grèce : manifestation anti-migrants à Chios

Près de 800 personnes, dont de nombreux militants d'extrême droite, ont manifesté pour demander le départ des quelque 3500 migrants accueillis sur place.

Vous lisez:

Grèce : manifestation anti-migrants à Chios

Taille du texte Aa Aa

En Grèce aussi, la confrontation entre les migrants et la population se passe mal dans certaines parties du pays.
Sur l‘île de Chios, une manifestation a tourné à l’affrontement dans la nuit de mercredi à jeudi.
Près de 800 personnes dont de nombreux militants d’extrême droite se sont rassemblées contre la présence de quelque 3500 réfugiés sur cette petite île de la mer Egée.
La police a dû intervenir pour empêcher les manifestants d’accéder aux deux camps. Plusieurs peronnes ont été interpellées.

Des journalistes ont aussi été agressés.

Les habitants de Chios commencent à s’impatienter : la plupart des migrants qui résident actuellement dans l‘île n’ont pas vocation à rester sur plac. Ils devraient être renvoyés vers la Turquie en vertu d’un accord avec l’Union européenne. Un accord qui peine à se concrétiser.

Avec Agences