DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Cinéma : Fatih Akin revient à la comédie avec "Tschick"

cinema

Cinéma : Fatih Akin revient à la comédie avec "Tschick"

En partenariat avec

Tschick est un road movie qui met en scène deux adolescents de 14 ans. Une virée dans l’Allemagne d’aujourd’hui qui va probablement changer leur vie. Une ambiance qui n’est pas sans rappeler certains films du Japonais Takeshi Kitano.

A la première à Berlin, le réalisateur allemand Fatih Akin explique que la pression a été énorme. Il a eu très peu de temps pour préparer le film.

“C’est le tournage le plus épuisant que j’ai jamais connu souligne Fatih Akin: J’ai éprouvé une fatigue similaire peut-être aussi pour le film “Head-On”. Nous n’avions pas beaucoup de temps pour réfléchir si ce que nous faisions était bon ou mauvais, il fallait juste avancer.”

Une semaine avant le début du tournage, le réalisateur David Wnendt a en effet déclaré forfait et Fatih Akin a relevé le défi.

A l’affiche, Tristan Göbel et Anand Batbileg, 14 ans, qui fait ses débuts au cinéma.

“C‘était vraiment très amusant de travailler avec Fatih. Je ne pensais pas qu’un metteur en scène pouvait être comme ça. Bon d’accord, c’est le premier que je rencontre, mais il est vraiment drôle et positif comme un jeune, il se comporte plus comme un copain qu’un réalisateur.”

Tschick est un portrait du monde de l’adolescence, entre défis et conflits. Le réalisateur a voulu raconter cette période sous le signe du
“plaisir, de l’action, de l’agitation et avec beaucoup d’humour” dit-il.

Prochain article