DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Syrie : un convoi d'aide humanitaire de 31 camions bombardé

monde

Syrie : un convoi d'aide humanitaire de 31 camions bombardé

Publicité

Plus question de trêve en Syrie où un convoi humanitaire d’une trentaine de camions a été bombardé.
Au moins 12 personnes ont péri et 18 camions ont été endommagés.

Cela s’est produit près d’Alep, dans un centre appartenant au Croissant rouge syrien, pourvoyeur avec l’ONU de cette aide humanitaire qui se destinait à quelque 78 000 personnes.

En tout, au moins 32 civils ont été tués à Alep et sa province lors de “raids intensifs” dans la soirée, rapporte l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

Dans un communiqué, le patron des opérations humanitaires de l’ONU Stephen O’Brien s’est déclaré “très inquiet”.

L’armée de Bachar al-Assad accuse quant à elle les “groupes terroristes”, soit ses opposants, d’avoir profité du cessez-le feu pour se réarmer. L’armée syrienne annonce par ailleurs la fin de la trêve instaurée le 12 septembre, et qui selon elle aurait été violée à 300 reprises en une semaine par les rebelles.

Le chef de la diplomatie française Jean-Marc Ayrault a condamné “avec la plus grande fermeté” ces raids, depuis New-York où il assiste à l’Assemblée générale de l’ONU.

Avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article