DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

RDC : les violences à Kinshasa ont fait 32 morts en deux jours (police)

monde

RDC : les violences à Kinshasa ont fait 32 morts en deux jours (police)

Publicité

Au moins 32 morts, dont 28 civils et quatre policiers. C’est le bilan provisoire des violences qui ont éclaté lundi et mardi à Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo.

Ces violences ont débuté en marge d’une manifestation de l’opposition qui exige le départ du président Joseph Kabila, au pouvoir depuis 2001, et à qui la Constitution interdit de briguer un troisième mandat. Mais alors que la présidentielle approche, ce dernier n’a donné aucun signe de vouloir quitter ses fonctions.

Des affrontements ont opposé des émeutiers aux forces de l’ordre, qui ont reçu le renfort de l’armée. La capitale a également été le théâtre d’actes de pillage et de vandalisme, qui ont visé des commissariats ou des permanences de partis politiques.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article