DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Bavure policière de Charlotte : la femme de la victime a filmé la scène


Etats-Unis

Bavure policière de Charlotte : la femme de la victime a filmé la scène

ALL VIEWS

Touchez pour voir

“Ne tirez pas, il n’a pas d’arme!” Cette femme qui parle, et filme l’intervention de la police, c’est l‘épouse de Keith Lamont Scott. Elle assiste à la scène, appelant la police au calme, et son mari à sortir de la voiture. L’homme de 43 ans va être abattu sous ses yeux. La police dit qu’il était armé, sa famille qu’il portait juste un livre, et attendait pacifiquement son fils à un arrêt d’autobus.

“Il a un problème cérébral”, dira aussi la femme de Keith aux policiers. Avant de répéter : “J’espère pour vous qu’il n’est pas mort”.

La mort de Keith, un homme noir, a déclenché trois nuits de manifestations à Charlotte, sa ville en Caroline du Nord. Les deux premières ont dégénéré en heurts violents, qui ont fait une victime, un manifestant tué par balles.

La candidate Hillary Clinton a promis de se rendre à Charlotte. Elle a critiqué le refus de la police locale de diffuser sa propre vidéo du drame.

Ce drame a relancé un débat national sur les abus des forces de l’ordre à l’encontre des Afro-Américains, et s’invite forcément dans la campagne électorale.

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Syrie : l'armée russe distribue de l'aide humanitaire à al-Ashrafieh