DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Méditerranée : plus de 11 000 migrants secourus en 48h


Italie

Méditerranée : plus de 11 000 migrants secourus en 48h

Plus de 11.000 migrants secourus en 48 heures en mer méditerranée.
Un chiffre qui donne le tournis aux garde-côtes et aux ONG.

Les embarcations sont toujours plus bondées, et le risque n’est pas moindre : risque de noyade si le bateau chavire; risque d’asphyxie dans les soutes.
C’est précisément d‘étouffement que sont mortes des dizaines de personnes depuis lundi.
Leur corps ont été découverts lors des opérations de secours.

Les bateaux de secours n’arrêtent pas de faire des rotations entre les eaux internationales où ils portent assistance aux embarcations de fortune, et les côtes italiennes où les réfugiés sont pris en charge.

Depuis le début de l’année, ce sont plus de 142 000 personnes qui ont rallié l’Europe, essentiellement depuis les côtes libyennes.

D’après l’Organisation internationale pour les Migrations (OIM), plus de 3500 personnes sont mortes durant cette traversée de la Méditerranée (voir ici).

Pour aller plus loin

>> “Sauvetage des migrants : l’indispensable présence des ONG”, article paru le 05/10/2016 dans le quotidien Libération, à lire ici

>> “Idée reçue sur les migrants (1/6) : Ils envahissent la France “, analyse publiée le 05/10/2016, sur le site lemonde.fr, à lire ici

>> “Amnesty International fustige “l‘égoïsme des pays riches” envers les réfugiés”, article paru le 04/10/2016 sur le site du magazine Télérama, à lire ici

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Bruxelles: des milliards de dollars promis à l'Afghanistan