Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Colombie : pro et anti-accord de paix se font entendre

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Colombie : pro et anti-accord de paix se font entendre

<p>En Colombie, plusieurs rassemblements pour la paix étaient organisés ce mercredi, comme par exemple dans la capitale Bogota.<br /> Des milliers de personnes ont ainsi défilé pour dire leur volonté de voir aboutir le processus de paix, et ce, en dépit du référendum de dimanche. Un scrutin qui a vu la victoire des opposants à l’accord avec les Farc (<a href="http://fr.euronews.com/2016/10/03/deception-et-incertitude-en-colombie-apres-la-victoire-du-non">voir ici</a>)</p> <p>“<em>On en a assez que la paix soit conditionnée par tel ou tel partis en présence, dit cette étudiante. La paix n’appartient pas à un camp. Et c’est ce qu’on a voulu montrer en restant en silence. Cette bougie est le symbole qu’il y a toujours de l’espoir. Cela montre qu’on veut toujours la paix, par dessus tout !</em>“<br /> <strong>Laura Pedraza, étudiante</strong></p> <h3>Uribe veut imposer des modifications</h3> <p>Quel avenir pour le processus de paix ?<br /> Pour en parler, l’actuel président a rencontré ce mercredi son prédécesseur, Alvaro Uribe, qui lui, avait fait campagne pour le non à l’accord de paix.<br /> Uribe a exposé des modifications qu’il veut voir dans l’accord. Il estime que le texte actuel offre aux guérilleros, un traitement politique et judiciaire trop favorable.</p> <p>Le conflit entre le pouvoir central et la guérilla des Farc dure puis plus de 50 ans. Et il a fallu plusieurs années de pourparlers à Cuba pour parvenir à l’accord de paix qui a été rejeté à un peu plus de 50%.</p> <p>_ avec agences_</p>