DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Pakistan : les "crimes d'honneur" enfin pénalisés


Pakistan

Pakistan : les "crimes d'honneur" enfin pénalisés

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Le parlement a adopté une loi ce jeudi punissant de 25 ans de prison les assassinats “pour l’honneur”, phénomène dont sont victimes chaque année plusieurs centaines de femmes au Pakistan.

Le système de pardon, qui permet souvent au meurtrier d‘échapper à un procès, est aboli, et « même si les membres de la famille proche pardonnent au meurtrier, le tribunal est obligé de l’envoyer en prison pour 25 ans » selon cette nouvelle loi.

« Allez dans des villages pakistanais et vous verrez que les gens pensent que les assassinats d’honneur ne sont pas des crimes car personne ne va en prison pour ça, explique la réalisatrice pakistanaise Sharmeen Obaid-Chinoy. J’ai voulu donc lancer un débat national pour que les gens réalisent qu’il s’agit d’un crime très sérieux. Ce n’est pas quelque chose qui fait partie de notre religion, ça doit être traité comme un meurtre avec préméditation et pour lequel on doit aller en prison ».

Le Premier ministre Nawaz Sharif s‘était engagé en février à durcir la législation sur ces crimes « d’honneur ».

Le débat avait rebondi en juillet après le meurtre d’une jeune starlette des réseaux sociaux, Qandeel Baloch, surnommée la Kim Kardashian du Pakistan, étranglée par son frère, qui avait déclaré avoir agi au nom de l’“honneur” de la famille.

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La Floride s'attend au pire avec l'arrivée de l'ouragan Matthew