Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Etats-Unis : les invectives dominent le deuxième débat présidentiel

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Etats-Unis : les invectives dominent le deuxième débat présidentiel

<p>Echanges virulents, aux Etats-Unis, entre Hillary Clinton et Donald Trump, lors du deuxième débat présidentiel qui se tenait à Saint Louis dans le Missouri.</p> <p><h3>Trump minimise ses propos dégradants envers les femmes</h3></p> <p>La joute verbale s’est ouverte sur les accusations de harcèlement sexuel visant Donald Trump. Une vidéo de 2005 dans laquelle il dénigre les femmes, a été révélée cette fin de semaine. </p> <p>En marge d’une émission télévisée, le milliardaire déclare, à propos des femmes : “quand on est une star, elles nous laissent faire. On fait tout ce qu’on veut”<em>, ce qui veut dire pour Donald Trump la possibilité _“d’attraper”</em> les femmes par la <em>“chatte”</em>.</p> <p>Cette vidéo lui a valu d‘être lâché par des pontes de son propre camp comme John McCain.</p> <p>Le candidat conservateur a déclaré qu’il ne s’agissait que de <em>“mots”</em> et de <em>plaisanteries de vestiaires</em>.</p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="en-gb"><p lang="en" dir="ltr">Donald Trump and Hillary Clinton had a bitter, personal debate until the very last moments <a href="https://t.co/pTbVkdlNNv">https://t.co/pTbVkdlNNv</a></p>— The New York Times (@nytimes) <a href="https://twitter.com/nytimes/status/785314705548214272">10 October 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>La candidate démocrate a souligné le fait que son rival n’avait pas présenté ses excuses, après ces révélations, comme après avoir blessé d’autres communautés.</p> <p><em>“Ce ne sont pas seulement les femmes et cette vidéo qui soulèvent des questions sur son aptitude à être notre président, car il a également visé les immigrés, les Afro-Américains, les latinos, les personnes handicapées, les anciens combattants, les musulmans et tant d’autres. Voilà qui est Donald Trump”</em>, a estimé Hillary Clinton.</p> <p><h3>Une conférence de presse avec des victimes de Bill Clinton</h3></p> <p>Pour contre-attaquer, Donald Trump avait organisé avant le débat une conférence de presse avec trois femmes accusant Bill Clinton de les avoir agressées sexuellement. </p> <p>Une quatrième reprochait à Hillary Clinton d’avoir contribué à faire libérer son violeur présumé, à l‘époque où elle était avocate.</p> <p><h3>Clinton attaquée sur l'affaire des e-mails privés</h3></p> <p>Le milliardaire a ensuite attaqué l’ex-secrétaire d’Etat sur l’affaire des e-mails privés. Hillary Clinton a été entendue par le <span class="caps">FBI</span> sur son utilisation d’une messagerie privée lorsqu’elle était en fonction à la tête de la diplomatie américaine. </p> <p>Les correspondances liées à la fonction officielle doivent être systématiquement conservées pour archivage et ne peuvent émaner d’une messagerie privée, en raison des risques liés à la sécurité. </p> <p><h3>Donald Trump de mettre Hillary Clinton en prison</h3></p> <p>Hillary Clinton a remis une copie au ministère de la justice de 30 000 e-mails privés émis à l‘époque. Des informations classifiées auraient été retrouvées dans un certain nombre d’entre eux, d’après la commission d’enquête.</p> <p><em>“Si je gagne, je vais donner l’ordre à mon ministre de la Justice de nommer un procureur spécial pour faire la lumière sur votre situation, parce qu’il n’y a jamais eu autant de mensonges, autant de choses cachées. Les gens de ce pays sont furieux. les agents du <span class="caps">FBI</span> sont furieux”</em>, a affirmé le candidat républicain.</p> <p>Donald Trump a ainsi menacé sa rivale de l’envoyer en prison en cas de victoire.</p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="en-gb"><p lang="en" dir="ltr">Winners and losers from the 2nd presidential debate <a href="https://t.co/KZCznjWntX">https://t.co/KZCznjWntX</a> <a href="https://t.co/CQvU9SGDGA">pic.twitter.com/CQvU9SGDGA</a></p>— Washington Post (@washingtonpost) <a href="https://twitter.com/washingtonpost/status/785317208700452864">10 October 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p><h3>Au jeu des invectives, qui sortira gagnant ?</h3></p> <p>Dans l’ensemble, ce deuxième débat a davantage tourné à la guerre des attaques personnelles plutôt qu‘à une argumentation sur les programmes respectifs des candidats.</p> <p>Avant le débat, Hillary Clinton devançait Donald Trump d’environ quatre points dans les sondages.</p> <p>Mais pour Mike Pence, le colistier du candidat conservateur, Donald Trump a pris l’ascendant lors de ce combat verbal.</p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="en-gb"><p lang="en" dir="ltr">Congrats to my running mate <a href="https://twitter.com/realDonaldTrump"><code>realDonaldTrump</a> on a big debate win! Proud to stand with you as we <a href="https://twitter.com/hashtag/MAGA?src=hash">#MAGA</a>.</p>&mdash; Mike Pence (</code>mike_pence) <a href="https://twitter.com/mike_pence/status/785310165327151104">10 October 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>Le Los Angeles Times a lui voté pour la candidate démocrate.</p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="en-gb"><p lang="en" dir="ltr">Who won the debate? Judges say: Clinton was the overall winner<br /> More: <a href="https://t.co/Pti60VDate">https://t.co/Pti60VDate</a> <a href="https://t.co/BhuZRF8out">pic.twitter.com/BhuZRF8out</a></p>— Los Angeles Times (@latimes) <a href="https://twitter.com/latimes/status/785314940366286849">10 October 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p><strong>Les deux prétendants à la Maison Blanche se retrouveront une dernière fois pour débattre le 19 octobre à Las Vegas.</strong></p> <script type="text/javascript" src="https://dujy1obvgbkk2.cloudfront.net/widgets/index.js" data-showtbox-include data-widget-type="us_election" data-height="300px" data-width="100%" data-widget-country="FR" data-widget-lang="EN" data-partner-id="aecb79bb-3f90-4e4a-abbc-57841999cd4e" data-fullscreen-link="https://www.showt.com/us-election/EN"> </script> <p>Avec agences.</p>