DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Thaïlande pleure son roi et s'inquiète pour l'avenir

Le long deuil du roi Bhumibol Adulyadej a commencé. Beacoup de Thaïlandais redoutent le retour de l'instabilité politique qui a ébranlé le royaume ces dernières années.

Vous lisez:

La Thaïlande pleure son roi et s'inquiète pour l'avenir

Taille du texte Aa Aa

“Notre pilier nous a quittés, le ciel s’est déchiré”… C’est le message qui est affiché un peu partout dans Bangkok ce vendredi, jour de deuil national en Thaïlande. Le décès du roi Bhumibol Adulyadej, jeudi, a mis fin à un règne de 70 ans. Depuis ce matin, des milliers de Thaïlandais se rendent au palais présidentiel pour rendre hommage au souverain.

Point of view

Sa Majesté sera dans le coeur des Thaïlandais pour toujours

Une jeune femme thaïlandaise

Ce matin également, les chaînes de télévision, en noir et blanc depuis jeudi après-midi, sont repassées à la couleur.

“En ce moment, tout le monde est triste. C’est une grande perte pour notre peuple. Sa Majesté sera dans le coeur des Thaïlandais pour toujours”, déclare, très émue, une jeune femme.

La vacance du trône ouvre une période d’incertitude. Le prince héritier Maha Vajiralongkorn, 64 ans, a demandé un peu de temps avant d‘être couronné. Beaucoup craignent à nouveau en Thaïlande le retour de l’instabilité politique. Ces dernières années le pays s’est déchiré entre les ultra-royalistes des Chemises jaunes et les Chemises rouges, les partisans de l’ex-Premier ministre Thaksin Shinawatra.