DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

ZEVS investit le Château de Vincennes

Vous lisez:

ZEVS investit le Château de Vincennes

Taille du texte Aa Aa

Christophe Aguirre Schwarz, nom de guerre ZEVS a eu carte blanche pour ses installations, ses vidéos, ses photos et autres graffitis qu’il a installés au Château de…

Christophe Aguirre Schwarz, nom de guerre ZEVS a eu carte blanche pour ses installations, ses vidéos, ses photos et autres graffitis qu’il a installés au Château de Vincennes.

Une exposition intitulée Noir Eclair

ZEVS : “Il me semble que cette rencontre entre un lieu aussi exceptionnel et des oeuvres contemporaines peut fonctionner et donnera la possiiblité aux visiteurs de découvrir ce lieu sous une autre lumière. Ce n’est peut-être pas un électrochoc mais une forme de renouveau.”

L’artiste veut explorer la notion de pouvoir, à la fois politique et économique.

Reste que la confrontation ne fait pas toujours le bonheur des touristes à l’instar de cette canadienne :
“Je comprends d’où vient l’artiste mais je crois qu’ici c’est inapproprié. Cela vous empêche de vous immerger dans l’histoire cela vous ramène à l‘époque moderne.”

En tout cas les avis sont partagés comme on peut le voir avec cette touriste française : “Je pense que l’art contemporain doit avoir sa place et doit s’imprimer dans I’esprit des gens et dans la mémoire. Et dans les chateaux aussi, moi ça ne me choque pas sauf que là je ne comprends pas mais c’est autre chose.”

Graffiti propre, Graffiti invisible, liquidation des symboles, “attaques visuelles” les oeuvres ont été spécifiquement créées pour le monument. L’expo, produite par le Centre des monuments nationaux se poursuit jusqu’en janvier.