DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Syrie : négociations sans illusion à Lausanne


Suisse

Syrie : négociations sans illusion à Lausanne

Après quinze jour d’escalade verbale liée au conflit syrien, les Etats-Unis et la Russie se retrouvent samedi à Lausanne pour tenter de relancer des pourparlers de paix au Proche-Orient.

Vendredi soir, Sergueï Lavrov, le ministre russe des Affaires étrangères est arrivé le premier à l’hôtel Beaurivage. Lavrov a fait le déplacement mais il a d’ores et déjà déclaré qu’il ne s’attendait à rien de concret.

Les Européens, qui n’ont pas été conviés devront attendre que Washington les débriefe car seuls les pays arabes, l’Iran et la Turquie participeront aux discussions.

Le chef de la diplomatie russe doit rencontrer dans la journée John Kerry, le secrétaire d’Etat de Barack Obama qui arrive en Suisse passablement affaiblit par la proximité des élections américaines.

Une réunion sans illusion alors que sur le terrain les bombardements continuent. Jeudi dans un entretien donné à la presse russe, Bachar el-Assad a déclaré que le nettoyage sanglant d’Alep allait se poursuivre, avec la bénédiction de Moscou.

Depuis le lancement de la contre-offensive sur Alep-est par les forces syriennes, au moins 370 civils ont péri dont 68 enfants, mais aussi des femmes, des blessés et leurs médecins.

Avec Agences

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

France : commémoration nationale trois mois après la tuerie de Nice