DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Début de la trêve au Yémen


Yémen

Début de la trêve au Yémen

Un cessez-le-feu de 72 heures initié par l’ONU est entré en vigueur comme prévu mercredi vers minuit au Yemen.

La coalition arabe et les rebelles avaient tour à tour annoncé cesser les hostilités tout en menaçant de riposter en cas de violation de la trêve.

C’est la sixième tentative de mettre un terme aux hostilités entre les rebelles chiites Houthis et les forces progouvernementales depuis le début de la guerre en mars 2015.

“Vous savez, des opérations humanitaires à grande échelle sont en cours dans le pays, dans 75 % du territoire. Et pendant la cessation des hostilités, nous espérons faire de notre mieux pour délivrer de l’aide à ceux qui se trouvent dans des zones que nous n’avons pas pu atteindre depuis longtemps. C’est notre ambition”, affirme Jamie McGoldrick.

Le conflit a provoqué le déplacement de trois millions de personnes et dévasté l‘économie d’un pays déjà considéré comme le plus pauvre de la Péninsule arabique.

Une épidémie de choléra est apparue à Sanaa. D’après la FAO, 1,3 million d’enfants sont malnourris.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Cour pénale internationale : Jean-Pierre Bemba coupable de surbonation de témoins