DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La Wallonie empêche la Belgique de signer le CETA


Le bureau de Bruxelles

La Wallonie empêche la Belgique de signer le CETA

A ce stade, c’est non ! La Belgique n’est pas en mesure de signer l’accord de libre-échange entre l’Union européenne et le Canada qui devait être signé jeudi, car le Parlement wallon a bloqué l’accord.

“Notre demande, c’est qu’il n’y ait pas des tribunaux privés qui permettent à des multinationales d’attaquer les états et d’affaiblir les législations sociales, environnementales et les secteurs publics. C’est une demande qui est très largement partagée en Europe”, assure le ministre-président Paul Magnette.

La Belgique est le seul des 28 pays de l’Union européenne qui se trouve dans l’impossibilité de signer le CETA, un accord concernant plus de 500 millions d’Européens. En cause : le blocage par cette région francophone qui compte 3,6 millions d’habitants.

“En ce moment, il nous faut de la patience. La Commission reste prête à continuer à insister par toutes les contributions nécessaires pour mener à bien ce processus”, affirme le porte-parole de la Commission européenne Margaritis Schinas.

La Wallonie voit dans le CETA les prémices de l’impopulaire traité TTIP, négocié par l’Union européenne avec les États-Unis. Elle réclame plus de garanties face aux puissantes multinationales.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

Le bureau de Bruxelles

Échec des négociations sur le CETA