DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Pas d'escale espagnole pour la flotille russe


Russie

Pas d'escale espagnole pour la flotille russe

Symbole de la tension entre Moscou et l’Otan, la flotille russe en route vers la Syrie n’a pas fait escale en Espagne pour se ravitailler en carburant.

Selon le ministère espagnol des Affaires étrangères, l’ambassade russe a retiré sa demande d’escale à Ceuta, enclave espagnole au Maroc.

Depuis plusieurs jours l’Otan encourageait Madrid à fermer son port à l’escadre, inquiet de sa participation aux bombardements d’Alep.

Le ministère russe de la Défense a quant à lui affirmé à l’agence Interfax n’avoir effectué aucune requête, les neuf bâtiments ayant le carburant nécessaire pour mener à biens leurs opérations. Partis de Severomorsk sur l’océan Arctique, le porte-avions “Amiral Kuznetsov” et son escorte ont franchit le détroit de Gibraltar et continuent leur route sur les eaux internationales. Ils rejoindront sur la dizaine de navires russes qui mouille déjà au large des côtes syriennes.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Plusieurs fortes secousses en Italie ce mercredi soir