Pas d'escale espagnole pour la flotille russe

Pas d'escale espagnole pour la flotille russe
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Symbole de la tension entre Moscou et l'Otan, la flotille russe en chemin vers la Syrie n'a pas fait escale en Espagne pour se ravitailler en carburant

PUBLICITÉ

Symbole de la tension entre Moscou et l’Otan, la flotille russe en route vers la Syrie n’a pas fait escale en Espagne pour se ravitailler en carburant.

Selon le ministère espagnol des Affaires étrangères, l’ambassade russe a retiré sa demande d’escale à Ceuta, enclave espagnole au Maroc.

Depuis plusieurs jours l’Otan encourageait Madrid à fermer son port à l’escadre, inquiet de sa participation aux bombardements d’Alep.

Le ministère russe de la Défense a quant à lui affirmé à l’agence Interfax n’avoir effectué aucune requête, les neuf bâtiments ayant le carburant nécessaire pour mener à biens leurs opérations. Partis de Severomorsk sur l’océan Arctique, le porte-avions “Amiral Kuznetsov” et son escorte ont franchit le détroit de Gibraltar et continuent leur route sur les eaux internationales. Ils rejoindront sur la dizaine de navires russes qui mouille déjà au large des côtes syriennes.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Russie : Vladimir Poutine reconduit Mikhaïl Michoustine au poste de Premier ministre

La Russie célèbre le 79e anniversaire de sa victoire sur l'Allemagne nazie

Vladimir Poutine a été investi pour un cinquième mandat