Cet article n'est pas disponible depuis votre région

France : le démantèlement de la jungle de Calais se poursuit

Access to the comments Discussion
Par Euronews
France : le démantèlement de la jungle de Calais se poursuit

<p>En France le <a href="http://fr.euronews.com/2016/10/26/la-fin-de-la-jungle-de-calais-une-page-se-tourne">démantèlement de la jungle de Calais</a> n’est pas encore totalement terminé. Après les incendies de mercredi, des engins de déblaiement ont été déployés jeudi matin pour commencer à nettoyer le site. </p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">Jungle de Calais : les gros travaux de déblaiement ont débuté <a href="https://t.co/CONSZcpiNs">https://t.co/CONSZcpiNs</a></p>— Le Parisien (@le_Parisien) <a href="https://twitter.com/le_Parisien/status/791550046344994816">27 octobre 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>Le site est quasi désert même si une centaine de migrants se trouvent encore sur place.</p> <p>Parmi eux : près de 80 jeunes, tous mineurs selon eux. Ils ont passé la nuit devant le centre de transit en attendant une éventuelle évacuation vers le Royaume-Uni.<br /> 234 ont déjà quitté la France selon le ministère de l’Intéieur.</p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">Calais: des migrants se trouvent toujours dans la “Jungle” en ruines <a href="https://t.co/Nji1BPvpdu">https://t.co/Nji1BPvpdu</a></p>— <span class="caps">RTBF</span> info (@RTBFinfo) <a href="https://twitter.com/RTBFinfo/status/791521845845430272">27 octobre 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>Depuis lundi, près de <a href="http://abonnes.lemonde.fr/societe/article/2016/10/26/pres-d-un-millier-de-personnes-sont-toujours-dans-la-jungle-de-calais_5020709_3224.html?xtmc=calais&xtcr=1">5600</a> personnes ont été évacuées vers des centres d’orientation en France.<br /> Originaires d‘Érythrée, du Soudan et d’Afghanistan, la plupart vivaient à Calais dans des conditions d’extrême précarité. </p> <p>Mais tous n’ont pas été évacués. Beaucoup ont semble-t-il disparu dans la nature avant le début des opérations de démantèlement.</p> <p><em>Avec Agences</em></p>