France : le démantèlement de la jungle de Calais se poursuit

France : le démantèlement de la jungle de Calais se poursuit
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Une centaine de migrants dont de nombreux mineurs sont encore présents sur le site. Beaucoup d'adultes auraient disparu dans la nature.

PUBLICITÉ

En France le démantèlement de la jungle de Calais n’est pas encore totalement terminé. Après les incendies de mercredi, des engins de déblaiement ont été déployés jeudi matin pour commencer à nettoyer le site.

Jungle de Calais : les gros travaux de déblaiement ont débuté https://t.co/CONSZcpiNs

— Le Parisien (@le_Parisien) 27 octobre 2016

Le site est quasi désert même si une centaine de migrants se trouvent encore sur place.

Parmi eux : près de 80 jeunes, tous mineurs selon eux. Ils ont passé la nuit devant le centre de transit en attendant une éventuelle évacuation vers le Royaume-Uni.
234 ont déjà quitté la France selon le ministère de l’Intéieur.

Calais: des migrants se trouvent toujours dans la “Jungle” en ruines https://t.co/Nji1BPvpdu

— RTBF info (@RTBFinfo) 27 octobre 2016

Depuis lundi, près de 5600 personnes ont été évacuées vers des centres d’orientation en France.
Originaires d‘Érythrée, du Soudan et d’Afghanistan, la plupart vivaient à Calais dans des conditions d’extrême précarité.

Mais tous n’ont pas été évacués. Beaucoup ont semble-t-il disparu dans la nature avant le début des opérations de démantèlement.

Avec Agences

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La fin de la "Jungle" de Calais : "une page se tourne"

17 ans de "Jungle" à Calais

Paris se débarrasse-t-elle de ses migrants en vue des JO ?