DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Pollution : 300 millions d'enfants respirent de l'air toxique - Unicef


monde

Pollution : 300 millions d'enfants respirent de l'air toxique - Unicef

Dans le monde près d’un enfant sur 7, soit 300 millions, vivent dans un endroit où la pollution de l’air extérieur excède jusqu‘à six fois les normes internationales. Selon un nouveau rapport de l’“Unicef”:https://www.unicef.fr/contenu/espace-medias/pollution-300-millions-d-enfants-respirent-de-l-air-toxique publié ce lundi, cette pollution contribue de façon importante à la mortalité de quelque 600 000 enfants de moins de cinq chaque année dans le monde.

En s’appuyant sur l’imagerie satellite, cette étude montre qu’environ deux milliards d’enfants vivent dans des pays où la pollution atmosphérique surpasse les normes établies par l’Organisation mondiale de la santé.
Les enfants d’Asie du Sud sont les plus touchés, ils sont 620 millions, suivie par l’Afrique (520 millions), l’Asie de l’Est et le Pacifique (450 millions).

Oulan-Bator la capitale de la Mongolie, fait partie des 10 villes les plus polluées du monde comme en témoigne cette écolière interrogée par l’Unicef en février dernier :

“Quand je vais à l‘école le matin, c’est généralement très brumeux. Parfois, quand je traverse la route, je ne peux pas dire si le feu est vert ou rouge. Le smog me brûle la gorge.”

Le rapport de l’Unicef se penche aussi sur les lourdes conséquences de la pollution à l’intérieur des bâtiments. C’est le résultat de l’utilisation de combustibles comme le charbon et le bois pour cuisiner et se chauffer.
Une pollution qui touche essentiellement les enfants de familles pauvres vivant en zone rurale, et qui provoque pneumonies et autres maladies respiratoires, en cause dans près d’un décès sur dix parmi les enfants de moins de cinq ans.

Pour combattre ce fléau, l’Unicef demande aux dirigeants de la planète qui participeront à la COP22 d’agir sans attendre pour réduire la pollution atmosphérique dans leur pays et ainsi, protéger les enfants.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Montres de luxe et millions de dollars : le train de vie délirant des politiques ukrainiens