DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Encore un séisme ce matin en Italie - l'agriculture de plus en plus touchée


Italie

Encore un séisme ce matin en Italie - l'agriculture de plus en plus touchée

Les sismologues avaient prévenu, les répliques allaient continuer en Italie. La terre a a de nouveau tremblé ce matin, dans les Marches et en Ombrie, un séisme de 4,8 de magnitude. De nouveaux édifices, déjà affaiblis par les précédentes secousses, se sont effondrés, mais aucune nouvelle victime n’est à déplorer.

A côté du patrimoine historique du centre de l’Italie, un autre domaine est durement frappé par les tremblements de terre : l’agriculture, secteur d’activité prépondérant dans cette région. 3.000 exploitations agricoles sont ainsi menacées dans leur activité.

« D’habitude le bétail reste en montagne de mai jusqu‘à novembre, explique Angelo Stazzo, fermier. Cette année, la situation est telle qu’il va falloir redescendre les bêtes avant. Alors, si le gouvernement nous donne un abri, nous pourrons loger le bétail, mais dans le cas contraire nous n’avons pas de solution pour l’hiver. »

Certains éleveurs devraient quitter leur ferme mais ils ne le veulent pas. Le principal syndicat agricole, la Coldiretti, a mis à leur disposition des camping-cars et des caravanes, là où cela était possible. D’autres agriculteurs ont de gros problèmes d’acheminement de bétail ou de livraison de produits. Le rétablissement des voies d’accès dans les hameaux de montagne est leur priorité.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Etats-Unis

Tippi Hedren dit avoir été agressée sexuellement par Alfred Hitchcock