DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le Japon veut charmer les touristes européens


économie

Le Japon veut charmer les touristes européens

Où traditions et futur se rencontrent“, c’est le titre de la plus grande campagne de promotion du tourisme jamais lancée par le Japon. Destinée aux européens, elle a été présentée à l’Ambassade du Japon à Londres, en marge du World Travel Market, la foire internationale du tourisme organisée chaque année dans la capitale anglaise.

Le Japon, qui accueillera Jeux olympiques l’an prochain, a fait appel à un réalisateur allemand pour le clip. Des espaces publicitaires vont être achetés dans une quinzaine de pays du vieux continent. La barre est placée haute. “Pendant les Jeux de Tokyo, on espère accueillir 40 millions de voyageurs et que 80 milliards de dollars seront dépensés sur place“ affirme le président de l’organisation japonaise du tourisme.

Problème : l’empire du soleil est toujours vu par les européens comme une destination chère. C’est pourquoi l’agence de voyage The Dragon Trip s’est fixé comme objectif de rendre les séjours plus abordables. “Nos guides emmènent les touristes dans des restaurants bons marchés, mais toujours très authentiques. On leur donne la chance de se plonger dans la culture japonaise sans se ruiner“ explique le directeur de l’agence Alex Seigel.

Selon une récente étude, ce qui attire le plus les touristes, c’est la combinaison entre tradition et innovation. Mais le Japon a encore du retard sur plusieurs voisins.

Le Japon accueille moins de touristes européens que la Chine ou l’Asie du sud-est“, explique le vice président de All Nippon Airways. “_Mais leur nombre est en croissance : l’an dernier nous avons transporté plus de 100 000 passagers”“, ajoute-t-il.

La compagnie japonaise devrait voir ce chiffre grimper, au plus tard en 2019, avec l’organisation de la coupe du monde de rugby… un an avant les très attendus Jeux olympiques de Tokyo.

Sebastian Saam, euronews :
Le Japon ne veut plus seulement être vu comme un pays de technologie. Il veut se montrer en destination touristique, et dans cette optique les budgets ont été revus à la hausse. Ça semble marcher, si l’on s’en fie aux chiffres sur le tourisme, et à l’organisation d‘événements sportifs. Le Japon pourrait bien devenir une des destinations touristiques qui compte“.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Marchés : avec Trump, qui gagne et qui perd ?