DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Bry, un chanteur sauvé par twitter


Cult

Bry, un chanteur sauvé par twitter

En partenariat avec

Il s’appelle Brian O’Reilly mais on le connaît plutôt sous le nom de Bry. Un petit gars venu d’Irlande et passé par la case YouTube, Twitter and co avant de sortir son premier album.

Un vrai backpacker aussi qui a parcouru 65 pays avec sa copine devenue aujourd’hui sa femme.

Bry : “Oui ce que je fais c’est de voyager dans le monde et parce que j’ai toute une communauté qui me suit alors je tweete et d’habitude je dis ‘je serai dans tel parc à 15.00 aujourd’hui avec ma guitare donc venez me voir’ et s’il y a suffisamment de monde alors je ferai un concert le soir même quelque part. J’ai fait ça pendant des années c‘était mon truc.”

Et puis tout s’est un peu accéléré pour Bry quand il signe enfin avec un groupe de rock alternatif.

Bry : “Quelqu’un a appelé Snow patrol, vous savez le groupe Snow patrol, un de mes groupes préférés. J’ai signé avec eux et puis ils m’ont envoyé un manager spécial qui m’a trouvé un agent un peu particulier ce qui est bien parce qu’il m’ont vu à un concert que je pensais être mon dernier parce que j’en avais marre de fait ça tout seul parce que c’est assez stressant en fait. Moi je me disais ‘C’est mon dernier concert’ et puis finalement Snow Patrol débarque !”

Autre bonne nouvelle : une tournée avec “Twenty One Pilots”. Et là il dot une fière chandelle à son chanteur Tyler Joseph et à Twitter.

Bry : “Il m’a suivi sur Twitter et cette année je n’ai pas fait grand chose. On ne pensait pas que l’album allait sortir, donc je me suis dit que l’allais envoyer un message à ce gars parce que je n’avais plus rien à perdre. J’ai envoyé un message au chanteur Tyler et il m’a répondu en disant ‘J’adorerai t’aider’. Et ensuite, deux mois plus tard ils ont officialisé tout ça. Donc tout a commencé à partir d’un message désespéré sur Twitter.”

Bry sera donc au Zenith de Paris en première partie de Twenty One Pilots ce 17 novembre.

Le choix de la rédaction

Prochain article

Cult

"Waldorf Project" : une expérience immersive très sensuelle