Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Fed : Janet Yellen restera malgré Trump

Access to the comments Discussion
Par Anne Glémarec
Fed : Janet Yellen restera malgré Trump

<p>Janet Yellen s’exprimait en public pour la première fois depuis l‘élection présidentielle ce jeudi.</p> <p>La Présidente de la Réserve fédérale américaine a laissé entendre devant le Congrès qu’une hausse de taux était pour bientôt. La Fed se réunit les 13 et 14 décembre. Son taux directeur évolue entre 0,25 et 0,50% depuis un an.</p> <p>“<em>Le marché du travail a continué à s’améliorer et l’activité économique a gagné en vigueur après un premier semestre modeste. Quant à l’inflation, bien qu’encore inférieure à notre objectif de 2%, elle a quelque peu augmenté depuis le début de l’année,</em>“ a notamment déclaré la patronne de la Fed.</p> <h3>J’y suis, j’y reste</h3> <p>Janet Yellen a par ailleurs assuré qu’elle comptait rester aux commandes jusqu‘à la fin de son mandat en février 2018. Elle a aussi insisté sur l’importance cruciale de l’indépendance de la banque centrale et a appelé les élus.</p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="en" dir="ltr">Janet Yellen, in testimony to Congress, affirms intention to serve out full term as Fed Reserve chief – MarketWatch <a href="https://t.co/YIWZRG5pYC">https://t.co/YIWZRG5pYC</a></p>— Breaking Business (@breakingmoney) <a href="https://twitter.com/breakingmoney/status/799274888317894656">17 novembre 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>Janet Yellen, 70 ans, a été nommée à la tête de la Fed en février 2014 par le président Obama, ce qui lui a valu, pendant la campagne, d‘être accusée par le républicain Donald Trump de faire le jeu des démocrates. Accusation dont elle avait dû se défendre.</p> <h3>Avertissement sur Trump</h3> <p>Ce jeudi, elle a appelé les élus et la nouvelle administration à examiner avec prudence l’impact des mesures de relance budgétaire proposées par le président élu, notamment sur l’endettement à long terme.</p> <p>La patronne de la Fed s’est aussi inquiétée de la volonté affichée par Donald Trump d’abroger la loi Dodd-Frank votée en 2010 qui régule Wall street et les banques afin de prévenir une nouvelle crise financière.</p> <p>Le statut de président de la Réserve fédérale est très protégé aux Etats-Unis. La Maison Blanche nomme le gouverneur de la banque centrale mais elle doit prouver une faute grave ou des malversations pour l’en déloger.</p> <p>Avec <span class="caps">AFP</span>, Reuters.</p>