DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Grand Prix de Qingdao : Russes, Mongoles et Chinois au rendez-vous


Sport

Grand Prix de Qingdao : Russes, Mongoles et Chinois au rendez-vous

Le Grand Prix de Qingdao a débuté ce vendredi. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les Russes ont brillé, à l’image d’Anastasiia Konkina, victorieuse en -57kg.

La jeune judoka de 22 ans a dominé la Chinoise Yuanyuan Lin en finale. Un combat maitrisé au cours duquel Konkina a inscrit deux waza-ari synonymes de victoire. Le duel entre les deux femmes n’aura duré que 2’25’’. Konkina s’adjuge ainsi son 2e Grand Prix de la saison après celui de Tachkent début octobre. Cette année, elle a également obtenu la 3e place des championnats de Russie.

Chez les hommes, en -60kg, il y avait également un Russe en finale, Islam Yashuev, mais il a été dominé par Amartuvshin Dashdavaa. Le Mongol, 2e ici en 2012, a d’abord marqué un waza-ari pour prendre la tête du combat. Puis il a ensuite immobilisé son adversaire grâce à un Tate-Shiho-Gatame imparable. Dashdavaa décroche l’or en Grand Prix pour la 2e fois cette année, la 5e dans sa carrière. Le dernier Mongol vainqueur à Qingdao dans cette catégorie, c’était Kherlen Ganbold il y a quatre ans, face à… Dashdavaa.

LE RETOUR D’ABDULZHALILOV

En -66kg, nous avons eu droit à la seule finale 100% russe ce vendredi. Un duel entre Anzaur Ardanov et Abdula Abdulzhalilov. Et c’est ce dernier qui s’est imposé, lui qui n’avait plus remporté de Grand Prix depuis 2013 à Miami.
Lors de cette finale face à son compatriote, Abdulzhalilov n’a eu besoin que de 1’35’’ pour s’imposer. Et ce grâce à une immobilisation dont n’a pas su se défaire Ardanov. Abdulzhalilov remporte ainsi son premier tournoi de la saison. Il avait notamment pris la 3e place à Zagreb deux mois plus tôt.

IPPON DU JOUR

Abdulzhalilov vainqueur mais qui s’est fait peur en demi-finale. Le Russe était mené par le Mongol Dovdon avant une attaque fulgurante pour inscrire le Ippon de la journée à 23 secondes de la fin du combat. Abdulzhalilov a d’ailleurs gagné trois de ses quatre combats du jour avant la limite, lui, le modeste 58e mondial avant ce tournoi. Seul le Japonais Kenzo Tagawa l’aura emmené au bout des cinq minutes ce vendredi.

Les résultats complets ici

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

Il trempe un biscuit dans une tasse de thé en sautant à l’élastique