Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Allemagne : Angela Merkel brigue un nouveau mandat de chancelière

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP, DPA
Allemagne : Angela Merkel brigue un nouveau mandat de chancelière

<p>Angela Merkel est candidate à sa propre succession. La chancellière allemande l’a annoncé ce dimanche à son parti. Agée de 62 ans, elle ambitionne d‘être à la fois réélue à la tête de la <span class="caps">CDU</span> début décembre puis d‘être candidate pour la 4ème fois à la chancellerie lors des législatives prévues à l’automne 2017.<br /> En poste depuis 11 ans, elle détient déjà le record de longévité au pouvoir dans les pays occidentaux. </p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">En Allemagne, Angela Merkel candidate à un quatrième mandat de chancelière <a href="https://t.co/YT0FYmUdJz">https://t.co/YT0FYmUdJz</a></p>— Le Monde (@lemondefr) <a href="https://twitter.com/lemondefr/status/800328665070505984">20 novembre 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>Selon un sondage publié dimanche, 55% des Allemands souhaitent qu’Angela Merkel reste en poste, contre 39% d’avis contraires. Mais sa famille politique n’est créditée que de 32% ou 33% des intentions de vote, près de dix points de moins que lors de l‘élection précédente de 2013.</p> <p>Si sur la scène internationale, les attentes à son égard sont fortes depuis le succès de Donald Trump à la présidentielle américaine, en Allemagne, elle attaque l’année électorale affaiblie suite à l’arrivée controversée d’un million de réfugiés dans le pays. Ses partisans font d’elle le dernier rempart face aux poussées populistes illustrées par le Brexit ou la victoire de Donald Trump.</p>