DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

France : un premier tour de primaire de droite à suspense


France

France : un premier tour de primaire de droite à suspense

La droite française se choisit son candidat à la présidentielle. Le premier tour de la primaire a lieu ce dimanche dans 10.000 bureaux de vote. Six personnalités LR et le chef du Parti Chrétien-Démocrate sont sur les rangs, dont un trio de tête formé par l’ancien président Nicolas Sarkozy et deux anciens Premiers ministres, Alain Juppé et François Fillon, l’ancien Premier ministre qui a été le premier à voter ce matin. François Fillon est aussi l’auteur d’une forte remontée dans les sondages ces derniers jours.

Bruno Le Maire, Jean-François Copé, Nathalie Kosciusko-Morizet, et Jean-Frédéric Poisson, ne sont crédités que de peu de voix.

Entre Alain Juppé, Nicolas Sarkozy et François Fillon, la compétition va être serrée. On connaîtra dans la nuit les résultats définitifs et les deux finalistes seront départagés au second tour dimanche prochain.

C’est la première fois que la droite française organise un tel scrutin, de surcroît ouvert aux électeurs de tous bords, pour peu qu’ils versent une participation de deux euros et reconnaissent partager les « valeurs républicaines de la droite et du centre. »

Si la présidentielle était organisée aujourd’hui, le second tour verrait s’affronter un candidat de droite contre… Marine Le Pen.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Corée du Sud : soupçonnée de complicité, la présidente est dans l'impasse